CORONAVIRUS DERNIÈRES NOUVELLES

CORONAVIRUS COVID 19

INFORMATIONS

www.gouvernement.fr
www.gironde.gouv.fr
www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr

 

Vous trouverez sur le lien suivant les modalités d’application du pass sanitaire :

 https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire
Des guides et kits de déploiement y sont téléchargeables.


NUMEROS D’URGENCE
Des numéros d’urgence provisoires ont été mis en place dans les départements du Sud-ouest dont les services sont impactés par la panne de réseau d’Orange.

Les services d’urgence ont mis en place des numéros provisoires afin de contourner la panne de réseau et de rester joignables.

 

Gironde

Police : 05 57 85 77 77 et Gendarmerie : 05 57 81 61 46.

SAMU : 05 57 01 16 02 et Pompiers : 05 56 99 37 26.

 


CENTRE DE VACCINATION

Maison des Services Publics

365 avenue Boucicaut à Saint-André-de-Cubzac

 

Prise de rendez-vous sur :

www.doctolib.fr

Info : 05.32.63.01.42 (choix 3)

La vaccination s’effectue désormais à la Maison des Services Publics à Saint-André-de-Cubzac : 365 avenue Boucicaut. Sur place, deux boxs de vaccination sont installés. Le Gymnase Yves Prud’homme à Saint-André-de-Cubzac où se trouvait le Centre de Vaccination a retrouvé sa vocation initiale (accueil des lycéens et associations sportives). Mi septembre, deux autres boxs devraient s’ajouter à Pugnac (dans les locaux du centre culturel – 105 chemin du presbytère). Ils seront destinés dans un premier temps aux + de 60 ans non vaccinés.

La prise de rendez-vous continue de s’effectuer sur internet via la plateforme www.doctolib.fr. Une plateforme téléphonique dédiée, du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h, permet la prise de rendez-vous au 05 32 63 01 42 (choix 3).

​A la fin du mois d’août, plus de 27 800 vaccinations (1ère et 2nde injections) ont déjà été effectuées : principalement sur le Cominarty-Pfizer. Au plus fort, ce sont plus de 1680 injections par semaine qui ont été administrées.

 


 

********************************************************************

Toutes personnes de plus de 65 ans et / ou vulnérables  qui  ne sont pas inscrites

sur le registre des personnes à risques et qui souhaitent être contactées

par la mairie lors de ce confinement sont invitées à le faire.

 

Contact Mairie : 05.57.68.44.44
secretariat@prignacetmarcamps.fr

 

 

 

 

 

 


INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Il est désormais possible de s’inscrire sur les listes électorales et de voter la même année. Il faut toutefois respecter une date limite d’inscription. Cette date peut être repoussée dans certaines situations seulement (Français atteignant 18 ans, déménagement, acquisition de la nationalité française, droit de vote recouvré, majeur sous tutelle, …)

Vous pouvez vous inscrire en mairie ou directement en ligne. En ligne, vous devez utiliser le téléservice de demande d’inscription sur les listes électorales et joindre la version numérisée des documents suivants : justificatifs de domicile et d’identité (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1965 et F34779)

ACCÉDER AU SERVICE EN LIGNE

https://www.service-public.fr/compte/activer-un-espace-particulier?lienDemarche=https://psl.service-public.fr/mademarche/InscriptionElectorale/demarche

 

 


Préfète de la Gironde

Projet d’arrêté du n° SEN/2021/09/13-140

réglementant temporairement l’écoulement, les prélèvements et les usages de l’eau dans le département de la Gironde

SPREF33-I-T21091315300

 


 

A R S

Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine

Sensibilisation du public au danger du monoxyde de carbone

 

Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO) en France.

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant très difficile à détecter : il est invisible, inodore et non irritant. Il résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant grâce à la combustion de gaz, de bois, de charbon, d’essence, de fuel ou encore d’éthanol.

Certain symptômes annonciateurs d’une intoxication au CO existent. Maux de têtes, nausées et vomissements sont notamment les premiers signes qui doivent alerter. Bien identifiés, ils permettent de réagir rapidement et d’éviter le pire.

 

Pour limiter les risques d’intoxication au CO, cinq points clés sont à retenir :

 

1 / Avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié.

2 / Ne jamais obstruer les entrées et sorties d’air.

3 / Dans le cadre de l’achat d’un appareil de chauffage ou  d’un appareil au gaz, s’assurer de sa bonne installation et de son bon fonctionnement avant la mise en service et exiger un certificat de conformité auprès de l’installateur.

4 / Pour l’utilisation d’un groupe électrogène, ne jamais le placer dans un lieu fermé (maison, cave, garage) et l’installer impérativement à l’extérieur des bâtiments.

6 / Enfin, respecter systématiquement les consignes d’utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant. Ne jamais faire fonctionner les chauffages mobiles d’appoint en continu et ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, barbecue, etc.).

L’institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) poursuit son action d’information sur ces gestes à adopter pour prévenir une intoxication au CO et sur les réflexes à avoir en cas d’apparition des symptômes.

 

ARS : Délégation départementale de la Gironde Espace Rodesse

103 bis, rue Belleville—CS 91704 Bordeaux cedex

www.ars.nouvelle-aquitaine.santé.fr

Standard : 05.57.01.44.00

Horaires d’ouverture au public : 8 h 30—16 h 30, vendredi 16 h 15

 


 

   SCOT

 

Le syndicat mixte du schéma de cohérence territoriale (SCoT) propose aux habitants de participer à la construction de ce grand projet de territoire via un outil original et innovant.
Une plateforme interactive en ligne qui leur permet de faire connaitre leurs idées de projets pour l’aménagement futur et le développement durable du Cubzaguais Nord Gironde.

Cet outil est désormais en ligne !
Il est accessible dès à présent sur internet, à l’adresse suivante :
www.scotcubzaguaisnordgironde.fr  et ce jusqu’au 15 septembre.

 

 


 SENSIBILISATION  VOLS

 

Afin d’éviter les risques de cambriolages,

tant dans des habitations que dans des dépendances (cabanons, garages).

 

Voici quelques gestes simples :

Pensez à bien fermer vos portails,

logements et dépendances qui ne sont pas souvent verrouillées.

Posez un cadenas ou un verrou si besoin.

Ne laissez pas en évidence à l’extérieur divers matériels très convoités :

tondeuses, débroussailleurs, outils de bricolage …

Restez vigilants quand vous apercevez une personne ou un véhicule qui rôde.

 

NE PAS HÉSITER A RELEVER L’IMMATRICULATION

de ladite voiture et nous la signaler

(marque, modèle éventuellement …)

Quand vous partez quelques jours,

si vous avez de bons rapports avec vos voisins, prévenez les.

Vous pouvez également aviser la gendarmerie qui mène

une opération tranquillité-vacances depuis quelques années.

Pour tout renseignement :  17  et / ou GENDARMERIE de BOURG 05.57.94.06.75

 

 

 

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes !

 

Pour éviter les mauvaises surprises, mettez toutes les chances de votre côté. Prudence, vigilance, anticipation : vous trouverez ici les bons réflexes à développer sans attendre.

AU QUOTIDIEN

Protégez les accès

– Équipez votre porte d’un système de fermeture fiable, d’un moyen de contrôle visuel (œilleton), d’un entrebâilleur.

– Installez des équipements adaptés et agréés (volets, grilles, éclairage programmé, détecteur de présence, systèmes d’alarme). Demandez conseil à un professionnel.

Soyez prévoyant

– Photographiez vos objets de valeur. En cas de vol, vos clichés faciliteront à la fois les recherches menées par les forces de l’ordre et l’indemnisation faite par votre assureur.

– Notez le numéro de série et la référence des matériels et biens de valeur. Conservez vos factures.

Soyez vigilant

– Changez les serrures de votre domicile si vous venez d’y emménager ou si vous venez de perdre vos clés.

– Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous. Soyez vigilant sur tous les accès, ne laissez pas une clé sur la serrure intérieure d’une porte vitrée.

– Lisez attentivement votre contrat d’assurance habitation. Il mentionne les événements pour lesquels vous êtes couverts et les mesures de protection à respecter. Prenez contact avec votre assureur pour toute question.

– Avant de laisser quelqu’un entrer chez vous, assurez-vous de son identité. En cas de doute, même si des cartes professionnelles vous sont présentées, appelez le service ou la société dont vos interlocuteurs se réclament.

– Ne laissez jamais une personne inconnue seule dans une pièce de votre domicile.

– Placez en lieu sûr vos bijoux, carte de crédit, sac à main et clés de voiture. Ne laissez pas d’objets de valeur visibles à travers les fenêtres.

– Si vous possédez un coffre-fort, il ne doit pas être apparent.

– Signalez au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie tout fait suspect pouvant indiquer qu’un cambriolage se prépare.

Ne commettez pas d’imprudence

– N’inscrivez pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés.

– Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres, dans le pot de fleurs… Confiez-les plutôt à une personne de confiance.

– De nuit, en période estivale, évitez de laisser les fenêtres ouvertes, surtout si elles sont accessibles depuis la voie publique.

– Ne laissez pas dans le jardin une échelle, des outils, un échafaudage ; ils offrent des moyens d’entrer chez vous.

AVANT DE PARTIR EN VACANCES

– Informez votre entourage de votre départ (famille, ami, voisin, gardien,…).

– Faites suivre votre courrier ou faites le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence.

– Transférez vos appels sur votre téléphone portable ou une autre ligne.

– Votre domicile doit paraître habité tout en restant sécurisé. Créez l’illusion d’une présence, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision, la radio…

– Ne diffusez pas vos dates de vacances sur les réseaux sociaux et veillez à ce que vos enfants fassent de même. De même, il est déconseillé de publier vos photos de vacances. Toutes ces informations facilitent l’action des cambrioleurs.

Opération tranquillité vacances

– Vous pouvez signalez votre absence à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.

 

EN CAS DE CAMBRIOLAGE

– Prévenez immédiatement la brigade de gendarmerie du lieu de l’infraction.

– Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés ; privilégiez le recueil d’éléments d’identification (type de véhicule, langage, signalement, vêtements, …).

Avant l’arrivée des forces de l’ordre

– Préservez les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur :

– ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre

– interdisez l’accès des lieux

Une fois les constatations faites

– Faites opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés.

– Prenez des mesures pour éviter un nouveau cambriolage (changement des serrures, réparations, …).

– Déposez plainte à la brigade de gendarmerie, en vous munissant d’une pièce d’identité. Pour gagner du temps, vous pouvez déposer une pré-plainte sur internet : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr 

– Déclarez le vol à votre assureur, par lettre recommandée, dans les deux jours ouvrés. Vous pouvez y joindre une liste des objets volés, éventuellement avec leur estimation.

– Pourquoi déposer plainte ? Il existe des spécialistes de police technique et scientifique dans chaque département. Ils relèvent les traces et indices en vue d’identifier les auteurs des cambriolages.

 

Les numéros utiles : Composez le 17 ou le 112

Opposition carte bancaire : 0 892 705 705

Opposition chéquier : 0 892 68 32 08

Téléphone portable volés :

•  SFR :10 23 •    Orange : 0 800 100 740

•    Bouygues Telecom : 0 800 29 10 00 •    Free : 32 44

 

 


Recensement militaire obligatoire à 16 ans

Démarche civique essentielle, le recensement obligatoire est la deuxième étape du “parcours de citoyenneté” (la première étant l’enseignement de Défense prévu par la loi dans les programmes scolaires des classes de 3ème et de 1ère).

Tous les jeunes français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile, ou au consulat, s’ils résident à l’étranger.

Cette obligation légale est à effectuer dans les 3 mois qui suivent votre 16ème anniversaire.

 

Attestation de recensement

Cette attestation vous sera réclamée si vous voulez vous inscrire à tout examen ou concours soumis au contrôle de l’autorité publique (CAP, BEP, BAC, permis de conduire, et même conduite accompagnée, …).
Les données issues du recensement faciliteront votre inscription d’office sur les listes électorales à 18 ans si les conditions légales pour être électeur sont remplies.

Après avoir été recensé, et jusqu’à l’âge de 25 ans, vous êtes tenu de faire connaître au Bureau du Service National de rattachement tout changement de domicile ou de résidence, de situation familiale et professionnelle.

 

 

Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD)

Elle constitue la 3ème étape du “parcours de citoyenneté”. La JAPD est obligatoire pour les garçons et les filles entre la date de recensement et l’âge de 18 ans.

C’est l’occasion d’avoir un contact direct avec la communauté militaire et d’y découvrir de multiples métiers et spécialités, civiles et militaires.

En fin de journée, un CERTIFICAT DE PARTICIPATION vous est remis. Ce certificat obligatoire est requis pour l’inscription aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique.

 

Pièces à produire pour le recensement :
carte d’identité du jeune + livret de famille

 

La Mairie (ou le consulat) vous remettra alors une attestation de recensement. Il est primordial pour vous de la conserver précieusement.

 

 

Bureau du service national de rattachement

 

 

 


VIGIPIRATE

Circulaire aux maires VGP Eté rentrée 2018

affiche_lesgestesquisauvent-a3-num114v2-2

POSTURE_ETE_RENTREE_2018_ANNEXE 1_DRONES

POSTURE_ETE_RENTREE_2018_ANNEXE 2_ JEP

POSTURE_ETE_RENTREE_2018_ANNEXE 3_VOYAGES_ETRANGER

POSTURE_ETE_RENTREE_2018_ANNEXE 4_ATTAQUES_VHL_BELIER

POSTURE_ETE_RENTREE_2018_ANNEXE 5_LOUEURS_VHL

 

 

 

 

 

 



 

 

 

INFORMATION ISOLATION

prime-isolation


SENSIBILISATION VOLS