Services publics


#Réa’J

Plateforme de repérage et d’accompagnement des jeunes

Beaucoup de jeunes sont sans solution et sont actuellement ni en emploi, ni en formation, ni scolarisés.

La plateforme #Réa’J reste active sur tout le territoire de la Haute Gironde et du Libournais pour mener à bien sa mission de repérage et d’accompagnement de ces jeunes de moins de 30 ans qui ne sont pas accompagnés par les dispositifs de droit commun.

L’objectif de la plateforme est toujours de lever les freins à l’insertion et d’accompagner ces jeunes vers un projet qui leur correspond et en cohérence avec le marché de l’emploi (retour en formation ou en emploi).

Ainsi, nous travaillons en binôme et poursuivons nos accompagnements, toujours très renforcés (rencontre une fois par semaine à minima).

Les éducatrices spécialisées sont amenées à travailler avec le jeune pour la mise en place de solutions aux problèmes qu’ils rencontrent en matière d’accès aux droits (inscription Pôle Emploi, ouverture de droits CAF, demande de couverture pour la santé, de carte nationale d’identité, etc…), d’accès aux soins, de logement, de subsistance, de mobilité, d’addictions ou tout autre élément qui pourrait empêcher le jeune dans son insertion professionnelle.

 

*Rencontrer : vous avec moins de 30 ans ? Vos conditions de vies sont difficiles ? Pas de formation ? Pas d’emploi ? Déçu des institutions ?

Les professionnels des plateformes #Réa’j sont là pour vous écouter et trouver avec vous des solutions, que ce soit dans un lieu public, dans un bureau, ou encore à votre domicile…

 

* Accompagner : #Réa’j vous accompagne pour définir votre projet et développer vos compétences.

 

* Avancer : #Réa’j vous soutiendra dans votre parcours de vie (emploi, formation, mobilité, logement, santé…) pour vous permettre de rebondir !

 

Nous nous adaptons à chaque situation !

Les conseillères en insertion socio-professionnelle interviennent autour de la définition de projet, de la recherche de formation ou d’emploi.

Delphine CRESTÉ

Référente Plateforme #Réa’j en Haute Gironde Libournais

29  Cours Tourny – 1er étage

33500 LIBOURNE

  05.57.51.39.65  / 07 71 06 11 94

 Plus d’informations sur gironde.fr/reaj

 

Présentation action #RéaJ Gironde

Depliant-REAJ-2019

Communiqué de presse


 

SIAEPA DU CUBZADAIS / FRONSADAIS

05.57.43.63.40

2 rue Louise Michel 33240 Saint André de Cubzac

http://www.siaepa-cf33.fr

LE JARDIN


 

 

MISSION LOCALE

 

 

La Mission Locale, c’est quoi ?

La Mission Locale de la Haute Gironde accompagne les jeunes de 16 à 25 ans sortis du système scolaire, dans leurs démarches sociales et professionnelles.
Avec un statut associatif, elle assure une mission de service public.

 

Ses domaines d’intervention ?

Vous pourrez être aidé dans votre orientation, dans votre choix de formation, dans vos démarches de recherche d’emploi…

La Mission Locale, c’est aussi : des aides à la mobilité, des locations de scooter, des permanences d’information sur le logement, sur la santé, de l’information sur vos droits.

Comment ça fonctionne ?

Avec ou sans RDV, un suivi personnalisé avec un conseiller vous est proposé près de chez vous pour vous accompagner dans votre parcours d’accès à la vie active. Armées, promotion des métiers, mobilité, préparation aux entretiens, conseils juridiques…

 

Des intervenant associés  à la Mission Locale font des permanences pour vous aider à avancer dans vos projets, vous aussi venez les rencontrer !

Mission Locale de la Haute Gironde
Antenne de Bourg-sur-Gironde

8 au Mas 33240 Bourg-sur-Gironde
Tél. : 05 57 68 33 37

www.mlhautegironde.org

 

 

 

Rejoignez-nous sur facebook

 

 

 


Direction régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt

 

 

Entre le 1er octobre 2020 et le 30 avril 2021, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation organise le recensement agricole, une opération décennale de grande ampleur qui se renouvelle tous les dix ans dans le cadre d’un règlement européen.

 

Tous les exploitants agricoles sont invités à y participer, sur l’ensemble du territoire, en France métropolitaine comme dans les départements d’Outre-mer.

Cette année et pour la première fois, la collecte des informations se fera en ligne pour 85% des exploitants. Pour tous les autres, des enquêteurs recueilleront directement les données en se déplaçant à leur domicile, ainsi, près de 12.000 exploitations de la Nouvelle-Aquitaine seront enquêtées.

 

Comme l’a indiqué le Ministre de l’Agriculture, Julien de Normandie, un tel recensement est indispensable pour relever les défis qui nous attendent.

Nous avons besoin de recueillir des données précises pour observer les mutations des systèmes agricoles français, mesurer l’importance de notre agriculture au sein de l’union européenne et déployer toutes les mesures nécessaires pour préparer l’agriculture de demain.

 

De manière à faciliter l’organisation de la collecte de l’ensemble des données et à déployer l’information auprès des exploitants, le service communication du ministère et celui de la DRAAF ont préparé un kit de communication complet.

En complément, vous trouverez sur le site internet du ministère de l’agriculture (https://agriculture.gouv.fr/recensement-agricole-2020) l’ensemble du kit, avec notamment un flyer, un quatre pages, des vidéos, le dossier de presse, des vignettes et bannières animées…

 

RA_Affiche-MAA

recensement-infographies_01

recensement-infographies_02

recensement-infographies_03

 


A R S

Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine

Sensibilisation du public

au danger du monoxyde de carbone

 

 

Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone (CO) en France.

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant très difficile à détecter : il est invisible, inodore et non irritant. Il résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant grâce à la combustion de gaz, de bois, de charbon, d’essence, de fuel ou encore d’éthanol.

Certain symptômes annonciateurs d’une intoxication au CO existent. Maux de têtes, nausées et vomissements sont notamment les premiers signes qui doivent alerter. Bien identifiés, ils permettent de réagir rapidement et d’éviter le pire.

Pour limiter les risques d’intoxication au CO, cinq points clés sont à retenir :

1 / Avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié.

2 / Ne jamais obstruer les entrées et sorties d’air.

3 / Dans le cadre de l’achat d’un appareil de chauffage ou  d’un appareil au gaz, s’assurer de sa bonne installation et de son bon fonctionnement avant la mise en service et exiger un certificat de conformité auprès de l’installateur.

4 / Pour l’utilisation d’un groupe électrogène, ne jamais le placer dans un lieu fermé (maison, cave, garage) et l’installer impérativement à l’extérieur des bâtiments.

6 / Enfin, respecter systématiquement les consignes d’utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant. Ne jamais faire fonctionner les chauffages mobiles d’appoint en continu et ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, barbecue, etc.).

L’institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) poursuit son action d’information sur ces gestes à adopter pour prévenir une intoxication au CO et sur les réflexes à avoir en cas d’apparition des symptômes.

ARS : Délégation départementale de la Gironde Espace Rodesse
103 bis, rue Belleville—CS 91704 Bordeaux cedex
www.ars.nouvelle-aquitaine.santé.fr
Standard : 05.57.01.44.00
Horaires d’ouverture au public :
8 h 30—16 h 30, vendredi 16 h 15

AMSADHG

(Association de Maintien et de Soins à Domicile de la Haute Gironde)

 

Sa mission

 

Sur le territoire de la Haute-Gironde, l’Association a pour objet de :

 

F Contribuer à la qualité de vie et au bien-être des personnes quel que soit leur âge (enfants de plus de 3 ans, adultes, personnes présentant un handicap, personnes âgées de 60 ans ou plus) à leur domicile en proposant un accompagnement et une aide pour :

 

Les actes de la vie quotidienne : aide à la toilette, à l’habillage, aide au lever et / ou au coucher, préparation des repas, préparation des médicaments,…

Les activités domestiques : courses, entretien du logement, entretien du linge, assistance administrative à domicile

Les activités de loisir et de la vie sociale (accompagnement au loto, au cinéma, au marché, à la piscine, aux expositions culturelles…)

La garde des enfants à domicile (aide aux devoirs, prise de repas, jeux…)

Les aidants : ateliers sophrologie, bien être (massages, esthétique), créatifs, modules de sensibilisations, aides aux démarches administratives…

 

Pour plus d’informations vous pouvez accéder aux différents services sur le site :

www.amsad33.fr

 

Vous pouvez également contacter  l’Association :

 

SIEGE SOCIAL : SAINT SAVIN     

Adresse           

10 avenue Maurice Lacoste

33920 Saint Savin

Téléphone :                                                                                        

05 57 58 97 33

Horaires d’ouverture:

Lundi au Vendredi

8h30 – 18h00

 

ANTENNE : DE SAINT ANDRE DE CUBZAC        

Adresse :                                     

28 rue Emile Martin Dantagnan

33240 Saint André de Cubzac

Téléphone :                                

05 57 58 97 33

Horaires d’ouverture:

Lundi-Mardi-Jeudi-Vendredi

8h30 – 13h00

 


InfoCanicule : Information Canicule

www.infocanicule.fr/

En cas de Canicule ou de forte chaleur, le site infocanicule.fr vous permet de retrouver tous les numéros d’urgence dans votre ville.

Canicule et fortes chaleurs – Ministère des Solidarités et de la Santé

solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-climatiques/canicule

2 nov. 2017 – Météo France · Santé publique France · Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) …

Canicule | Gouvernement.fr

https://www.gouvernement.fr/risques/canicule

La canicule est définie comme un niveau de très fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. La définition de la canicule repose …


 

Vous connaissez une personne de plus de 16 ans

qui rencontre des difficultés pour lire – écrire.

 

La plateforme diagnostic illettrisme de la Haute Gironde peut l’aider à faire le point sur ses connaissances et l’orienter selon ses besoins.

N’hésiter pas et téléphonez-nous au 05.57.58.43.15

Plateforme diagnostic illettrisme

Association ACSAIE

33920 Saint Yzan De Soudiac


RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

RÉVISION DES LISTES ÉLECTORALES

RÉPERTOIRE ÉLECTORAL UNIQUE

Délai d’inscription sur les listes électorales européennes* allongé jusqu’au 31 mars 2019

 

Dans le cadre de la mise en place du Répertoire Électoral Unique, les administrés auront la possibilité de s’inscrire à compter du 2 janvier 2019.

Les délais d’inscription sur les listes électorales ont été prolongés avec la loi du 1er août 2016. Il est désormais possible de s’inscrire après le 31 décembre pour voter à une élection l’année qui suit.

Les inscriptions sur les listes électorales sont possibles tout au long de l’année. Jusqu’à présent, pour pouvoir voter lors d’une élection politique, il était indispensable de s’inscrire avant le 31 décembre de l’année qui précède le scrutin. Mais avec la loi du 1er août 2016, le délai d’inscription sur les listes électorales a été prolongé.

 

* Dimanche 26 mai 2019

 

 

 

 

 

 

 

AVIS AUX ÉLECTEURS

 

L’inscription sur les listes électorales n’est pas seulement un devoir civique, mais résulte également d’une obligation légale en vertu de l’article L. 9 du code électoral. Elle est indispensable pour pouvoir voter.

Si la loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d’inscription sur les listes électorales et son décret d’application n° 2018-350 du 14 mai 2018 modifient les modalités d’inscription sur les listes électorales, ces textes n’entreront en vigueur que le 1er janvier 2019. Ils ne s’appliquent donc pas aux demandes d’inscription déposées en 2018.

Les demandes d’inscription peuvent être effectuées en mairie pendant toute l’année jusqu’au 31 décembre 2018 inclus. Elles doivent être déposées par les intéressés eux-mêmes. Toutefois, les personnes qui ne peuvent se présenter elles-mêmes à la mairie peuvent adresser leur demande par correspondance à l’aide du formulaire prévu à cet effet, disponible en mairie, ou la faire présenter par un tiers dûment mandaté. Les demandes peuvent également se faire en ligne pour les communes qui proposent cette téléprocédure. Les demandes d’inscription déposées en 2018 et validées par la commission administrative permettront aux personnes concernées de voter à compter du 11 mars 2019, notamment pour l’élection des représentants au Parlement européen qui se déroulera le 26 mai 2019.

Tous les Français et Françaises majeurs jouissant de leurs droits civils et politiques et qui ne sont pas déjà inscrits sur une liste électorale ou qui ont changé de commune de résidence doivent solliciter leur inscription.

Les ressortissants des autres États membres de l’Union européenne résidant en France peuvent demander à être inscrits sur les listes électorales complémentaires en vue de l’élection des représentants au Parlement européen et d’éventuelles élections municipales partielles.

Les électeurs ayant changé de domicile à l’intérieur de la commune sont invités à indiquer leur nouvelle adresse à la mairie pour permettre leur éventuel rattachement à un nouveau bureau de vote à cette même date. S’ils n’ont pas changé de domicile ou de résidence au sein de la commune, les électeurs déjà inscrits sur une liste électorale n’ont en revanche aucune formalité à accomplir.

Les électeurs trouveront tous renseignements complémentaires dans les mairies.

 

PUBLICATION DES LISTES ÉLECTORALES

Le tableau des rectifications apportées à la liste électorale de chaque commune à la suite des opérations de révision au titre de l’année 2018 sera déposé le 10 janvier 2019 au secrétariat de chaque mairie et affiché aux lieux accoutumés pendant dix jours. Il demeurera, durant cette période, à la disposition de tout électeur désireux d’en prendre communication ou copie.

Les recours contre ces modifications sont formés par déclaration orale ou écrite, faite, remise ou adressée au greffe du tribunal d’instance compétent dans le ressort du lieu de résidence, entre le 10 et le 20 janvier 2019 inclus. A partir du 21 janvier 2019, aucune réclamation ne sera admise.

 

INFRACTIONS EN MATIÈRE D’INSCRIPTION SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Toute personne qui aura réclamé et obtenu une inscription irrégulière s’expose aux sanctions pénales prévues par les articles L. 86 et L. 88 du code électoral, soit un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

 

PIÈCES A PRODUIRE À L’APPUI DES DEMANDES D’INSCRIPTION

Pour se faire inscrire sur les listes électorales, tout demandeur doit fournir la preuve de sa nationalité, de son identité et de son attache avec la commune.

La preuve de la nationalité et de l’identité peut s’établir notamment par la présentation d’une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité, ou dont la validité a expiré dans l’année précédant le dépôt de la demande d‘inscription ;

L’attache avec la commune peut être établie par tout moyen pouvant justifier, soit du domicile réel, soit des six mois de résidence exigés par la loi (avis d’imposition, quittances de loyer, d’eau, de gaz ou d’électricité, etc.). Le droit à l’inscription au titre de contribuable s’établit par la production d’un certificat du service des impôts ou, à défaut, des avis d’imposition des cinq années en cause.

Pour les ressortissants de l’Union européenne, une déclaration écrite doit en outre être produite précisant leur nationalité, leur adresse sur le territoire Français et attestant de leur capacité électorale.

 


PROCURATIONS

 

Qu’est-ce qu’une procuration ?

Le vote par procuration permet à un électeur (le mandant) de confier l’expression de son vote à un autre électeur (le mandataire). Le mandant donne procuration au mandataire. Le jour du scrutin, le mandataire vote à la place du mandant dans le bureau de vote de ce dernier. Mandant et mandataire doivent être inscrits sur les listes électorales dans la même commune mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Établir une procuration est une démarche gratuite.

Depuis le 17 juin 2020, le vote par procuration est une modalité de vote ouverte à tous les électeurs sans condition. Il n’est donc plus nécessaire de justifier le motif pour lequel il leur est impossible de participer au scrutin.

Comment peut-on établir une procuration ?

Les demandes de procuration se font auprès de la gendarmerie nationale ou au commissariat le plus proche muni d’une pièce d’identité.

Depuis le 6 avril 2021, il est désormais possible de remplir sa demande de procuration en ligne sur le site maprocuration.gouv.fr.

Complémentaire de la procédure papier (via le formulaire CERFA 14952*02), ce nouveau service constitue une première étape vers la dématérialisation des procurations électorales. Maprocuration permet un traitement numérique de la demande de procuration électorale. Si l’électeur mandant doit toujours se déplacer physiquement en commissariat ou en gendarmerie pour faire contrôler son identité, les données renseignées sur Maprocuration sont communiquées automatiquement par voie numérique au policier ou au gendarme devant lequel l’électeur se présente puis à la mairie de sa commune de vote. L’électeur reçoit un accusé de réception numérique à chaque étape de la démarche et est informé en temps réel de l’évolution de sa demande.