Projets d'école

2021 : A la rencontre des illustrateurs de Livres en Citadelle : Yann Couvin et Stéphane Girel

2022 Livres en Citadelle : à la rencontre des auteurs / illustrateurs : Thierry Laval, Soline Bourdeverre Veyssiere, Ghislaine Roman, Alex Cousseau

« Parce que prendre soin des autres c’est aussi remplir son réservoir d’amour »

Comme chaque année, les écoles de Prignac et Marcamps ont reçu des auteurs/illustrateurs dans le cadre de « Livres en Citadelle »*

Quatre artistes sont venus rencontrer les enfants : Ghislaine ROMAN, Soline BOURDEVERRE VEYSSIERE, Alex COUSSEAU et Thierry LAVAL.

La classe des CE1-CE2 a eu le plaisir d’accueillir Soline BOURDEVERRE VEYSSIERE qui exerce deux métiers : professeure en collège et autrice pour adulte et enfant.

Celle-ci a présenté le chemin emprunté pour faire un livre avec les différents acteurs : l’auteur, l’illustrateur, l’éditeur, le correcteur, l’imprimeur, le distributeur, le libraire … Pour sa part, Soline peut écrire une histoire dans un carnet après une promenade en forêt avec ses enfants. Des idées jaillissent, une inspiration surgit et une histoire voit le jour…

L’album présenté ce jour-là « Aurèle et le réservoir d’amour » a pour sujet les émotions. Après un jeu de questions/ réponses sur la définition du mot réservoir et la manière de le remplir et de le vider, tout le monde a décliné les émotions qui remplissent un réservoir : faire des câlins, donner et se donner de l’amour, se reposer, être encouragé, jouer, faire de choses qui font du bien comme chanter etc. Mais aussi quand celui-ci se vide : se faire mal et faire mal à l’autre, ne pas recevoir de câlins, ne pas se sentir aimé, la douleur, se sentir seul, dire des méchancetés etc.

Une sorte d’exercice de maïeutique à la Socrate …

Soline propose alors aux enfants de réfléchir sur leurs propres émotions en exprimant par des mots et des dessins ce qui vide et remplit leur réservoir d’émotions, c’est à dire ce qui fait du bien et du mal. À la lecture des réponses, on se rend compte que celles-ci sont différentes selon les personnes et qu’il faut surtout ne pas juger les réponses de chacun. En effet, dire du mal de la réponse de l’autre est une manière de vider le réservoir de celui qui a dit son émotion. Les enfants ont le droit de ne pas écrire la même chose mais ne doivent pas s’autoriser le droit de juger les réponses des autres. Ainsi le réservoir de chacun ne se remplit ou ne se vide pas de la même manière selon les sensibilités.

Une réflexion psychologique sur les émotions à travers une histoire simple qui, avec du recul, a certainement interrogé les élèves : prendre soin de soi et des autres, de ses émotions sur fond d’amitié, de relations bienveillantes et bientraitantes.

A travers son blog « s’éveiller et s’épanouir de manière raisonnée », l’auteure partage ses découvertes, expériences et apprentissages en matière d’éducation avec une communauté de près de 200 000 personnes. Elle a publié plusieurs ouvrages sur l’accompagnement respectueux de l’enfant, sur les émotions, le consentement et l’écologie.

« Cherche et trouve »

Thierry LAVAL est venu à la rencontre des enfants de petite, moyenne et grande sections. Sa série des « Cherche et trouve » emporte beaucoup de succès. Les enfants apprécient énormément ses dessins « rigolos », son imagination et ses univers multiples. Sur une grande et longue feuille blanche Thierry a commencé a dessiner un paysage en demandant aux enfants ce que l’on trouve à la campagne. Il a invité les enfants à faire des dessins sur cette thématique puis à les découper et à les coller sur le dessin géant. Il en est sorti une fresque à la manière de « cherche et trouve à la campagne ».

Ghislaine ROMAN et Alex COUSSEAU ont rencontré d’autres classes et ont, sans aucun doute, captivé les enfants mais nous n’avons pas pu les rencontrer.

Ces rendez-vous sont toujours très riches en découvertes, réflexions et échanges. Vivement l’année prochaine pour la 30ème édition …

R.P

*154 rencontres d’auteurs et d’illustrateurs ont eu lieu en milieu scolaire dans 35 établissements de la maternelle au lycée en passant par le collège et le CFA. Toutes la Haute-Gironde a été envahie jeudi 8 et vendredi 9 décembre par ces créateurs d’histoires pour les enfants et les jeunes.

 

Conception/Réalisation bonbay